Georges PRETRE

Country / Pays : Management : France
Conductor : Conductor


© x
Biographie :

Quand un artiste atteint le prestige, la réputation et la reconnaissance internationale de Georges Prêtre, une biographie ne peut être qu'incomplète. Rappelons cependant que né à Douai, il a fait ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Paris. Il débute en 1946 à l'Opéra de Marseille à l'âge de vingt deux ans. Il entre en 1956 à l'Opéra Comique où il dirige tout le répertoire, et demeure chef permanent à l'Opéra de Paris jusqu'en 1963. A cette même période, il dirige plusieurs saisons du Metropolitan Opera de New-York. Parallèlement, il dirige tous les grands orchestres américains, et entame une étroite collaboration avec la Scala de Milan. En 1966, il est nommé Directeur de la Musique à l'Opéra de Paris, et dirige tous les grands orchestres philharmoniques : les orchestres philharmoniques de Berlin, Londres, Vienne... Georges Prêtre a signé d'innombrables enregistrements tant lyriques que symphoniques à la tête d'orchestres français et étrangers (Boston, Chicago, New Philharmonia, etc.), tout en poursuivant sa carrière internationale. De nombreux grands prix internationaux sont venus couronner ses enregistrements. Il a collaboré avec les plus grands artistes lyriques du monde, en particulier Maria Callas avec laquelle il a entretenu des rapports artistiques privilégiés. En 1986, il est nommé Premier Chef Invité de l'Orchestre symphonique de Vienne, dont il est aujourd'hui chef d'honneur à vie. Georges Prêtre est un des rares artistes français à avoir obtenu les plus hautes distinctions tant en France qu'à l'étranger. En juillet 1989, Georges Prêtre dirige les concerts d'inauguration de l'Opéra Bastille. Georges Prêtre reste l'un des chefs privilégiés des grands orchestres internationaux avec lesquels il effectue de nombreuses tournées à travers le monde (les orchestres philharmoniques de Vienne et de Berlin, l'Orchestre Symphonique de Vienne, de Bamberg, l'Orchestre National de France, l'Orchestre de Paris, l'Orchestre Européen des Jeunes, etc.). En 1994, des concerts ont été donnés à l'occasion de son 70ème anniversaire à Zürich, à Vienne, à la Basilique Saint-Denis et enfin à l'Opéra de Paris-Bastille. Nommé en 1995 Invité d'Honneur de l'Orchestre Symphonique de la Radio de Stuttgart, Georges Prêtre poursuit sa carrière à travers l'Europe, ainsi qu'aux Etats-Unis et au Japon. Il ouvre, en septembre 1997, la saison de l'Opéra de Paris avec la nouvelle production de Turandot de Puccini, l'occasion du retour de Georges Prêtre à la direction d'un ouvrage lyrique à Paris, treize années après Macbeth en 1984. En avril 1998, il dirige Pelléas et Mélisande de Debussy à l'Opéra Comique. Il est à Vienne pour diriger l'Orchestre Philharmonique de cette ville en juin de la même année pour le Martyre de Saint-Sébastian de Debussy et effectue une tournée au Japon avec l'Orchestre de Paris en novembre 1998. Pour le 100ème anniversaire de la naissance de Francis Poulenc, il donnera en 1999 plusieurs concerts en sa mémoire (Théâtre des Champs-Elysées et Opéra Garnier).

Biography :

Georges Prêtre was born in Waziers, France, on 14 August 1924. He studied trumpet and composition at the Paris Conservatoire from 1939 to 1944, and conducting under André Cluytens. He initially intended to be a composer, but soon turned to conducting. He made his début in 1946 at the Marseilles Opera House with Le Roi d'Ys and spent the next decade working in provincial opera houses around France. He first conducted in Paris in 1956 when he gave the Paris premiere of Richard Strauss's Capriccio at the Opéra-Comique, where he remained until 1959.

His debut in the USA came in 1959 at the Chicago Lyric Opera with Thaïs, and he first conducted at Covent Garden in 1961, the Metropolitan in New York in 1964 and La Scala, Milan, in 1965. In 1961 he was chosen by Maria Callas to conduct a recording of French arias for her and he became her preferred conductor for the rest of her professional career.

In addition to his work in the opera House, Prêtre has established himself in the concert hall, mainly performing music by French composers. Although his repertoire has also included many leading non-French composers, he is especially associated with the music of Francis Poulenc, giving the premiere of his opera La voix humaine at the Opéra-Comique in 1959 and his Sept répons des ténèbres in 1963. In 1999 he gave a series of concerts in Paris to celebrate the centenary of Poulenc's birth. In 1988 Marcel Landowski dedicated his Fourth Symphony to Prêtre.


He has conducted major orchestras all over the world and in 1986 he accepted an appointment with the Vienna Symphony Orchestra. He will conduct the Vienna Philharmonic in the 2008 New Year's Day Concert.

This biography is the only one to be used and cannot be modified without permission from the Bureau de Concerts de Valmalète.

Retour Page précédente


© 2002 www.valmalete.com

mercredi 20 septembre 2017