Florent HEAU

Country / Pays : Management : WORLD
Wind : Clarinet


© Caroline Doutre/Transart
Biographie :

Formé au CNSM de Paris dans la classe de Michel Arrignon, puis récompensé - entre 1991 et 1995 - de plusieurs Premiers Prix dans des concours internationaux, Florent Héau s’est vite affirmé comme l’une des grandes figures de l’école française de clarinette. Une brillante tradition qu’il perpétue lui-même sans relâche à travers le monde, au concert et en master-classes.

Florent Héau s’est vu confier la création du Chant des Ténèbres (concerto pour clarinette et orchestre) de Thierry Escaich, Aizgor de Félix Ibarrondo, la Sonatina lapidaria de Nicolas Bacri et Encore de Karol Beffa. En 2011, il crée le Concerto pour clarinette de Philippe Hersant avec l'Orchestre de Bretagne.

Invité de nombreux festivals (Prades, Deauville, Folles Journées de Nantes, Bel-Air à Chambéry, Orangerie de Sceauxn Auvers-sur-Oise...), Florent Héau ne cesse d’élargir le cercle de ses partenaires en musique de chambre, dont notamment Marielle Nordmann, Marcela Roggeri, Gérard Caussé, Roland Pidoux, Henri Demarquette, Jérôme Ducros, Régis Pasquier, Patrice Fontanarosa, Renaud et Gautier Capuçon ainsi que les Quatuors Prazak, Manfred ,  Parisii et Ysaÿe. Il a également été clarinette  solo de l’orchestre Symphonique Français sous la direction de Laurent Petitgirard.

Il joue en soliste notamment avec l’European Camerata, l’Orchestre de Bretagne, l’Ensemble Orchestral de Paris, l'Orchestre de Picardie, l'Orchestre de la Basse-Normandie, l'Orchestre de Nancy, l’Orchestre de chambre de la radio polonaise et le Prague Chamber Orchestra...

Musicien d’exception, Florent Héau est aussi un homme de scène dont les multiples talents trouvent à s’exprimer dans les spectacles de théâtre musical des « Bons Becs », à la clarinette (bien sûr) mais aussi à la lame sonore, et même aux claquettes.

Il commence la saison 2014 par des récitals et Master-Classes à séoul en Corée,  puis à Ostrava en République Tchèque. Il est invité par le " Festival Printemps des Artsé à Monaco,  l'Academie de Kyoto, et le " Festival Les Flâneries de Reims"... Il donnera également un récital et des Master-Classes à Hong-Kong.

Au fil des années, il enchaîne les succès discographiques dans des programmes très divers, parmi lesquels les sonates de Brahms et de Reger (avec Patrick Zygmanowski), les trios de Beethoven (avec Jérôme Ducros et Henri Demarquette), les pièces pour clarinette et cordes de Bacri, les œuvres de chambre de Mozart (avec le Quatuor Manfred) et le concerto pour clarinette de Mozart (avec le Prague Chamber Orchestra, chez Transart Live). Son dernier disque avec la pianiste Marcela Roggeri est consacré au compositeur argentin Carlos Guastavino (chez Transart Live).

Enseignant réputé, Flreont Héau est progfesseur de clarientte au CRR de Paris et à Osaka College of Music au Japon. Il est régulièrement invité dans de très nombreux pays d'Europe, d'Amérique latine et d'Asie.

 

Presse

« […]Florent Héau mène une carrière de soliste à part entière. Parler d’excellence de l’interprétation ici relèverait du pléonasme.
Le Concerto pour clarinette qui suit est dans le même esprit de légèreté et d’équilibre. Rarement les voix intermédiaires de l’orchestre n’ont été aussi clairement perceptibles. Le son de Florent Héau reste toujours souple, généreux et homogène, capable de pianissimos impalpables dans l’Adagio central. L’enregistrement en live donne ici l’avantage d’un produit fini qui ne sent pas le "renfermé". »
Maxime Kaprielian, Resmusica, février 2009 - Mozart, concerto pour clarinette, Transart Live

« Nous ne parlons pas assez souvent des instruments à vent, alors que l'école française a toujours été en pointe au niveau international. La Symphonie concertante pour hautbois, clarinette, basson et cor de Mozart est régulièrement l'occasion d'en réunir l'élite : la version que viennent d'en donner Nora Cismondi, Florent Héau, Gilbert Audin et Mischa Cliquennois, avec l'Orchestre de chambre de Prague, est un vrai feu d'artifice (Transart Live). Nos « souffleurs », la pétillante hautbois solo de l'Orchestre national, l'élégant clarinettiste free lance (qui signe en complément une belle version du Concerto pour clarinette), le souverain basson solo de l'Opéra de Paris et professeur au Conservatoire, le virtuose deuxième cor de l'Opéra, font flèche de tout bois sans qu'aucun tire la couverture. Sonorités lumineuses et fruitées, joie de jouer digne de la musique de chambre. »
Christian Merlin, Le Figaro, février 2009 - Mozart, concerto pour clarinette, Transart Live

« Florent Héau est parmi nos clarinettistes les plus naturellement raffinés et poétiques.[…] Le Quintette KV 581 qu’il embrasse aujourd’hui avec le Quatuor Manfred se pare de toutes les séductions de sa sonorité ambrée, de la délicatesse de son Legato, de ses nuances piano à fleur de souffle »
Jean Cabourg, Diapason, juin 2008 - Mozart, quintette et quatuors avec clarinette, Zig Zag Territoires

« Toujours de Weber, le concerto pour clarinette n°1 met en valeur l'excellent Florent Héau. Ce jeune soliste confère à son instrument une couleur vocale, tant dans son legato galbé que dans un vibrato distillé avec soin. Le sentiment nostalgique, la fameuse Sehnsucht, domine ainsi l'adagio, tandis que l'Allegro final se montre spirituel et volubile ».
La Lettre du musicien, mars 2007

« Dans les mouvements lents, Héau nous prouve à nouveau quel merveilleux clarinettiste il est. Sa sonorité franche et ronde trouve le ton vigoureux et plein de malice du grand Beethoven. »
Le Monde de la Musique, CHOC, février 2005 - Beethoven Trios op.11 et op.38 pour clarinette, piano et violoncelle, Zig Zag Territoires

« De cet enregistrement Bacri, on retiendra surtout le talent exceptionnel de Florent Héau, dont la palette de couleurs est sans limite. »
Le Nouvel Observateur, avril 2004 - Bacri pièces pour clarinette, Zig Zag Territoires

« Florent Héau est un clarinettiste d’un talent hors pair. Sa sonorité est pleine, sensuelle mais aussi élégante et subtile. »
Le Monde de la Musique, avril 2003

« Brahms comme Reger inspirent à Florent Héau une éloquence sincère, un phrasé qui est un modèle de sobriété, une urgence dramatique qui se traduit par une infinie variété de nuances. »
Les Echos, mars 2003 - Reger, Sonates pour clarinette, Zig Zag Territoires

« Florent Héau est un musicien brillant, intelligent, qui joue de manière très inspirée, mais sans artifices. Son extraordinaire sonorité trahit une grande culture, une sensibilité très fine et un refus des chapelles. »
Le Monde de la Musique, juin 2002

« La finesse et la justesse du jeu de Florent Héau, la délicatesse impressionniste de son timbre sont parfaites. »
Répertoire, mai 2002

 

Répertoire

Bacri           
Concerto da Camera (orchestre à cordes)

Bernstein               
Prélude, Fugue and Riffs

Bruch                   
Concerto Op. 88

Copland                   
Concerto

Debussy                   
Première Rhapsodie

Escaich                   
Le Chant des Ténèbres

Finzi                       
Concerto

Francaix   
Concerto

Hindemith               
Concerto

Krommer                   
Concerto pour 2 clarinettes
Concerto en mi bémol

Lutoslwaski               
Dance Prelude

Mozart                   
Concerto en la Majeur KV 622

Nielsen                   
Concerto

Rossini                   
Introduction, Thème, Variations

Spohr                   
Concerto n° 1
Concerto n° 2
Concerto n° 3
Concerto n° 4

Stamitz                   
Concerto

Strauss                   
Double concerto pour clarinette et basson

Stravinsky               
Ebony Concerto

Weber                   
Concerto n° 1 op. 73
Concerto n° 2 op. 74
Concertino



TÉLÉCHARGER SES ALBUMS







Site officiel : http://florent.heau.free.fr

Biography :

Formed at the Paris Conservatory (CNSM de Paris) in Michel Arrignon’s class, and after (between 1991 and 1995) having received several First Prizes in international competitions, Florent Héau has quickly established himself as one of the most important figures of the French clarinet school. A brilliant tradition he himself relentlessly perpetuates throughout the world, whether by giving concerts or masterclasses.

Florent Héau has contributed to several creations such as Chant des Ténèbres (concerto for clarinet and orchestra) by Thierry Escaich, Aizgor by Félix Ibarrondo, Sonatina lapidaria by Nicolas Bacri and Encore de Karol Beffa. In 2011, he premoered Philippe Hersant's clarinet concerto with the orchestre de Bretagne. 

Invited to various festivals (Prades, Deauville Folles Journées de Nantes, Bel-Air in Chambery, Orangerie de Sceaux), Florent Héau continues to expand his circle of partners in chamber music, including Marielle Nordmann, Marcela Roggeri, Gerard Causse, Roland Pidoux, Henri Demarquette, Jérôme Ducros, Régis Pasquier, Patrice Fontanarosa, Renaud and Gautier Capuçon and the Prazak, Manfred, Parisii & Yaÿe quartets.

He appears as soloist notably with the European Camerata, the Orchestre de Bretagne, the orchestre de Picardie,  the  orchestre de la Basse- Normandie,  the Orchestre de Nancy,  the Ensembel Orchestral de Paris,  the Polish Radio Chamber Orchestra and the Prague Chamber Orchestra, to name a few.


In Addition to being an exceptional musician,  Florent Héau is also a skilled shiwman,  whose multiple talents, are revealed through performances with the “Bons Becs”, with his clarinet (of course) but also with the musical saw and even through tap dance.

Over the years, he has had continuous success with his recordings of divers programs, including Sonatas by Brahms and Reger (with Patrick Zygmanowski), the Trios of Beethoven (with Jérôme Ducros and Henri Demarquette), pieces for clarinet and strings by Nicolas Bacri, the chamber works of Mozart (with Manfred Quartet) and the Concerto for Clarinet by Mozart (with the Prague Chamber Orchestra, Transart Live label). His latest album with pianist Marcela Roggeri is dedicated to the Argentine composer Carlos Guastavino (Transart Live).

A renowned teacher, Flroent Héau is clarinet professor at the Paris CRR and at the Osaka College of Music in Kapan. He is regularly invited to teach in many countries in Europe, Latin america and Asia.


Official website: http://www.florentheau.com/

Contact :

Hervé Corre de Valmalète
(herve.corre@valmalete.com)

Anne Davy
(anne.davy@valmalete.com)
Tél : +33 1 45 72 77 82

Fang Ching HSU 
(fangching.hsu@valmalete.com)
Tél : +33 1 45 72 77 81

 

 

Retour Page précédente


© 2002 www.valmalete.com

lundi 20 novembre 2017